La Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSH) est heureuse de dévoiler les principaux éléments du concept de la future école primaire qui sera située au Domaine sur le vert. La nouvelle école comptera 24 classes, dont 6 de niveau préscolaire et 18 de niveau primaire, pour une capacité totale de 490 élèves. Ce projet, pensé pour favoriser le bien-être des élèves et du personnel, est conçu sur les principes de la certification WELL.

Une conception innovante, centrée sur l’élève

Grâce à son modèle de conception qui s’appuie sur le modèle de communauté d’apprentissages, la nouvelle école sera un milieu de vie stimulant, flexible et adapté aux besoins des élèves. Les pièces principales comme la bibliothèque, le gymnase et la cafétéria seront situées au centre de l’école, alors les classes d’un même cycle seront regroupées sur une même aile du bâtiment. Cette approche permettra de favoriser le partage des espaces communs, tels que des salles de travail collaboratif et des pièces multifonctionnelles. Par ailleurs, une flexibilité d’aménagement est prévue pour chaque classe, ce qui permettra d’organiser les lieux de manière à favoriser les apprentissages. L’ensemble de ces espaces seront au goût du jour et adaptés à l’utilisation des nouvelles technologies.

Madame Caroline Dupré, directrice générale de la CSSH, se réjouit du projet « La nouvelle école a été pensée pour être en adéquation avec la réalité des élèves d’aujourd’hui. Il s’agira d’un milieu de vie moderne où les installations favoriseront la transmission des connaissances et le bien-être des personnes qui fréquenteront l’école. Une telle approche aura assurément des impacts positifs sur la motivation, les apprentissages et la réussite scolaire des élèves. »

Un environnement extérieur vaste et stimulant

Les élèves auront aussi accès à un environnement extérieur vaste et stimulant, où le parc municipal sera une prolongation de la cour de l’école. Les élèves pourront profiter de la nature et des installations du parc, grâce à une entente de partage des infrastructures avec la Ville de Saint-Hyacinthe. Même en période de classe, la fenestration abondante de l’école permettra aux élèves de bénéficier du décor extérieur naturel et lumineux qu’offre la nature.

Première école certifiée WELL

Cette nouvelle école sera la première de la CSSH à répondre aux critères de certification WELL, qui établit des normes de construction qui permettent d’assurer la santé et le bien-être des gens qui occupent le bâtiment. La certification WELL s’intéresse particulièrement aux éléments suivants : l’air, l’eau, l’alimentation, la lumière, l’activité physique, le confort et l’esprit.

Monsieur Jean-François Soumis, directeur du Service des ressources matérielles, ajoute : « La certification WELL atteste de la présence et de la qualité des aménagements qui ont des impacts positifs sur le confort des personnes qui utilisent un bâtiment. Il s’agit d’un projet innovant puisqu’aucune école, sur le territoire du Québec, n’est actuellement certifiée WELL. »

Guide de planification immobilière du MESS

La construction de l’école respectera les principes du Guide de planification immobilière, établissements scolaires primaires élaboré par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MESS). Selon ce document, ces principes assurent une conception d’écoles « à l’échelle de l’élève, qui soutiennent la réussite éducative, qui soient saines, sécuritaires, fonctionnelles, durables, flexibles, adaptatives, évolutives, pérennes et qui offrent un milieu de vie inclusif. »

Échéancier

Selon les échéanciers, les travaux de construction de l’école débuteront à l’hiver 2021. L’entrée des élèves est prévue pour l’automne 2022.

La CSSH compte actuellement 31 écoles primaires et verra ce nombre augmenter à 32 au moment où ce projet de construction sera complété. Le nom officiel de l’école sera déterminé de la manière suivante : le futur conseil d’établissement de l’école fera une recommandation au conseil d’administration de la CSSH, qui procédera par la suite à la nomination de l’école.

La CSSH remercie chaleureusement la ville de Saint-Hyacinthe, qui est un partenaire important dans le développement du projet. Elle tient aussi à souligner l’implication de monsieur Roger Letendre, qui a gracieusement offert le terrain de l’école à la Ville, afin que celle-ci puisse à son tour l’offrir à la CSSH.