Aux parents des élèves de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe ainsi qu’aux partenaires,

Comme vous le savez certainement, le projet de loi 40 du gouvernement du Québec a été adopté par l’Assemblée nationale ce samedi 8 février 2020. Cette loi modifie principalement la gouvernance scolaire et son adoption a fait en sorte d’abolir le conseil des commissaires, et ce, dès à présent. L’entrée en vigueur de cette loi transformera également au cours des prochains mois la Commission scolaire en un Centre de services scolaires.

Jusqu’à la mise en place d’un conseil d’administration, d’ici le 15 juin 2020, la loi prévoit que les pouvoirs qui étaient ceux du conseil des commissaires seront assumés par la directrice générale. Une période de transition s’enclenche donc maintenant et nous travaillons à ce qu’elle se déroule en douceur, de manière facilitante et diligente, toujours dans un souci d’assurer la qualité des services offerts à tous nos élèves.

Il est d’ailleurs important de mentionner que malgré tous ces bouleversements, les tâches, rôles et responsabilités de tous les employés de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe demeurent essentiellement les mêmes. Ainsi, les activités éducatives de tous les établissements, tout comme les services administratifs actuels, continueront d’être dispensés de la manière habituelle. Hormis le conseil des commissaires, tous les autres comités, tels que les conseils d’établissement, le comité de parents et le comité consultatif EHDAA, poursuivent également leur travail comme à l’habitude.

Nous vous assurons que la réussite de nos élèves ainsi que les valeurs véhiculées dans notre Plan d’engagement vers la réussite, que sont l’ouverture, la confiance, l’engagement et la volonté, demeureront au cœur de toutes nos actions.

Dans le contexte actuel, je tiens finalement à souligner la contribution exceptionnelle de tous les commissaires, qui ont, au fil des ans, consacré temps et énergie à mettre en place des services scolaires de qualité, permettant à chacun de nos élèves de développer son plein potentiel. Leur dévouement et leur rigueur sont dignes de mention et je tiens à les remercier personnellement.

Caroline Dupré
Directrice générale